Résumé de la soirée du 04 juillet

Dernière soirée avant les vacances.
Un seul jeu au programme car bon nombre de joueurs étaient déjà partis en vacances, vu le temps on se demande où ils ont bien pu aller. 🙂

En tout cas, nous fîmes une partie à 5 de Terra Mystica. Si chacun tâtonnait au tout tout début pour savoir la stratégie qu’il allait mettre en place, Philippe lui n’a pas tatonné et à foncer tête baissée dans les offrandes. Faut dire qu’avec les magiciens du chaos, cela s’avère avantageux. En tout cas, chacun trouva rapidement sa voie: Fabrice et Eléonore la plus grande métropole, Bertrand la construction de village sur des terres terraformées. Seul Cathy sembla changer de stratégie en cours de partie. Elle commença par aller construire une métropole, à noter qu’elle a réussi à construire 2 villes (chapeau), puis elle bascula vers le culte (l’appel divin) pour certainement embêter Philippe. Toujours est-il que cela lui a sans doute coûter la victoire qui revint à Philippe (qui n’avait que 4 construction= 3 temples et 1 sanctuaire  !!!) devant Cathy. Remarque, les 2 premiers n’ont marqué aucun point avec la métropole comme quoi, d’une partie à l’autre les stratégies gagnantes diffèrent. Il faut savoir utiliser les “pouvoirs” de son peuple, tout en regardant ce que font les autres.

DSCN0963

Le but du jeu est d’avoir le maximum de points de victoire (pas très original mais efficace). Il existe beaucoup de manières de gagner ces points de victoire entre autres construire des bâtiments, terraformer des terrains, être bien placé sur les pistes de culte, avoir la colonie la plus importante, augmenter son niveau en pelletage ou en navigation, utiliser son pouvoir …
A leur tour, les joueurs ont le choix entre 7 actions :

* Transformer un terrain et construire une maison.
* Progresser sur la piste de navigation.
* Abaisser le coût des pelles.
* Augmenter le niveau d’un bâtiment.
* Envoyer un prêtre sur un ordre de culte et faire avancer son marqueur en conséquence.
* Effectuer une action de puissance (actions oranges du plateau).
* Effectuer une action spéciale (château, tuile de bonus ou faveur).

Pour réaliser ces actions, on dépense des ouvriers, de l’or ou des prêtres voire plusieurs de ces ressources en même temps. Et quand on ne peut ou ne veut plus rien dépenser, on passe son tour en choisissant une nouvelle tuile bonus. Le jeu s’arrête au bout de 6 tours après avoir joyeusement transformé les terrains en terrains de sa couleur (forcément plus beau) et les bâtiments en bâtiment plus grands (mais pas forcément plus beau).

A propos de TeteDePioche

Avatar

Voir aussi

Soirée du vendredi 11 Octobre 2019

Et non le webmaster ne s’est pas fait virer (pas encore…) Oui on est pas les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.