Résumé de la soirée du 18 septembre

Nous avons joué à Dicetown. Une partie à 5 avec le shérif Sylvain qui en a bien profité pour renflouer ses caisses et faire des combinaisons de poker.

dicetown

Tout le monde lance ses dés  (de poker) secrètement et n’en garde qu’un seul, à moins de payer 1 dollar par dé supplémentaire gardé. Puis ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez gardé vos 5 dés. Ensuite en fonction des majorités, vous prenez soit des pépites d’or (1 point de victoire), des billets (2 dollar = 1 point de victoire et 1 dollar vous permet de conserver 1 dé supplémentaire), soit des cartes (qui rapportent des points de victoires où vous permet de faire des actions), soit de piquer des cartes à un adversaire, soit d’être le shérif (il règle les égalités), soit de prendre des titres de propriétés (valant de 1 à 5 points de victoire). Le plus riche à la fin a gagné

Ensuite nous avons joué à Dead of Winter. Il y avait le chien, le Père Noël, le concierge et autres. Nous avons réussi à tuer du zombie et a gagné la partie d’initiation.

dead_of_winter dead of winter

Jeu coopératif où à son tour on a droit a plusieurs actions si du moins nos dés le permettent. Les actions sont soit se déplacer (à l’école, la station service, le supermarché) au risque de rencontrer des zombies en cours de routes, chercher des un lieu, tuer du zombie, mais au risque de se faire mordre, donner des objets pour éviter une crise, etc. A chaque fin de tour, il y a tout plein de zombie qui apparaissent, et s’ils n’ont pas assez de places ils vous tuent.

Il y a eu aussi une partie de P.I. avec 5 enquêteurs. A ce petit jeu Violette est la plus forte.

piPI_materiel

Ce jeu de déduction se découpe en trois mini-jeux. En début de partie, les joueurs reçoivent une carte suspect, qu’ils conservent secrètement. Ils possèdent alors également une carte lieu et une carte crime.  Les trois cartes que chacun possède représentent alors l’énigme que leur voisin de gauche doit résoudre. Le plateau de jeu représente les quatorze lieux que l’on retrouve sur les cartes. Chacun d’entre eux est adjacent à certains autres et possède deux emplacements permettant d’y poser une tuile crime et une tuile suspect. Après avoir mélangé ces dernières, on les place à de façon aléatoire à raison d’une tuile de chaque type par lieu.
Les cartes crime et suspect forment un même type de cartes et sont nommées dans le jeu “carte Preuve”. On révèle alors 9 de ces dernières. A son tour, un joueur peut soit poser un enquêteur, choisi une carte Preuve ou essaie de résoudre une affaire. Quand vous jouez un enquêteur sur un lieu, le joueur à votre droite regarde les tuiles qui y sont et pose un jeton pour chaque carte identique qu’il possède. Il pose un cube pour chaque carte qu’il possède identique à une tuile d’un lieu adjacent à celui où vient d’être posé l’enquêteur. Les enquêteurs doivent être utilisés judicieusement car chaque joueur n’en possède que cinq. Quand vous choisissez une carte Preuve, le joueur à votre droite place un jeton sur la tuile correspondante si la tuile correspond à une des cartes qu’il possède. Il place un cube si une de ses cartes correspond à un lieu adjacent à celui où se trouve la tuile. Quand vous décidez de tenter de résoudre l’affaire, vous placez un jeton noir sur les tuiles et lieu de votre choix. En cas d’erreur, vous perdez deux points de victoire. Si vous avez bon, vous remportez 7, 5, 3 ou 1 points en fonction du nombre de joueurs ayant déjà résolus leur affaire.

Il y a eu une partie de King of Tokyo. Qui c’est le roi et bien c’est Quentin.

king of tokyo

Jeu où le but est soit de gagner en remportant des points de victoires, soit de foutre des baffes (avec les dés bien sur) pour tuer les autres et être le seul survivant. Le jeu est basé sur le principe du yams mais en beaucoup plus drôle.

Une petite partie de Colt Express avec super Fred, le desperado le plus efficace de l’Ouest.

Colt-Express

Jeu de programmation qu’on ne présente plus. Il faut essayer de dévaliser le train tout en évitant les balles ou les coups de poing de ses adversaires, mais attention aussi au shérif.

 

A propos de TeteDePioche

Avatar

Voir aussi

Soirée du 4 janvier // Meilleurs vœux 2020

Une nouvelle année commence, et nous vous la souhaitons heureuse, palpitante et bien sûr ludique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.